Un phoque annelé à Océanopolis

Échoué dans le bassin d'Arcachon, le phoque polaire est arrivé fin mars au centre de soins à Océanopolis.

Le phoque annelé dans le centre de soins à Océanopolis © Océanopolis

Un phoque annelé, échoué dans le bassin d’Arcachon, est arrivé il y a peu au centre de soins à Océanopolis. Plus habitué à l’océan arctique qu’à la lagune girondine, ce jeune individu s’est retrouvé bien loin de la zone de répartition de son espèce. Pris en charge par l’équipe du Centre de soins et de conservation de la faune aquatique de Bretagne, le jeune phoque est en bonne santé et prend du poids rapidement.
Échoué dans le bassin d’Arcachon, ce petit mâle a été rapidement secourus par la LPO Aquitaine puis acheminé vers Océanopolis, seul centre de soins dédié aux phoques ayant les compétences et l’expérience du soin des espèces arctiques.
En 28 ans d’existence, le centre a accueilli plusieurs phoques annelés et phoques à capuchons mais aussi un phoque barbu et un phoque du Groenland.
Ce jeune mâle annelé porte le numéro 622 et est donc le 622ème phoque accueilli au centre de soins. Présentant plusieurs plaies, vraisemblablement dû à des morsures canines, le phoque a bénéficié de soins adaptés et est aujourd’hui en bonne santé.
L’équipe estime son âge à environ 4 mois. Un phoque annelé de 4 mois devrait peser une vingtaine de kilos. À son arrivée au centre de soins, il en pesait seulement 9.
Après une semaine de soins et de repas composés de poissons entiers (harengs et capelans) le jeune phoque a vite retrouvé des forces et a pris 1 kg. Aujourd’hui, après deux semaines de soins, il pèse 11,3 kg. Afin d’être relâché dans les meilleures conditions et de s’assurer que ses réserves lui permettront de mener à bien le grand voyage qui le sépare de l’arctique, il devra peser plus de 20 kg. 

Le saviez-vous ? 

Tous les évènements
Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.