Le lecteur Flash et / ou Javascript semblent désactivés.

Vous pouvez installer le lecteur Flash en cliquant ici
 

Get Adobe Flash player

Découvrez
Le pavillon tempéré

Plongez au large des côtes bretonnes !

Les nombreux aquariums du pavillon tempéré constituent autant de hublots ouverts sur une faune et une flore bretonnes très riches : le terrier des langoustines, les phoques, le grand tombant rocheux avec ses énormes bars, le bassin mer d’Iroise avec ses raies, turbots et homards… Un espace océanographique est dédié aux grands phénomènes marins : marées, courants, vagues. Le clou de la visite : le nourrissage des phoques et les animaux à caresser dans le bassin tactile !  

  

Album tempéré
Tempéré - A ne pas manquer

Ne manquez pas ...

  • AbyssBox, la vie sous pression
  • Le nourrissage des phoques sur la plage extérieure de leur aquarium.
  • La plongée dans le grand tombant rocheux.
  • Le bassin tactile où les animateurs vous invitent à toucher les animaux.

L'AbyssBox, la vie sous pression

L'AbyssBox, la vie sous pression

Véritable première mondiale, Océanopolis présente au public des animaux vivants issus d’environnements profonds. Ils sont maintenus dans deux caissons à une pression correspondant à leur milieu d’origine, soit entre 1 800 et 2 000 mètres de profondeur !
A découvrir dans le pavillon Tempéré ! 

  

AbyssBox © Océanopolis Thierry Joyeux 

  

Le bassin des phoques

L'archipel de Molène / le bassin des phoques

Nos phoques gris et veaux marins évoluent dans un grand bassin présentant l’écosystème de l’archipel de Molène (en mer d'Iroise, à la pointe du Finistère), où sont recréés les vagues et les courants marins. Capables de rester en apnée pendant une vingtaine de minutes, ces mammifères profitent plusieurs fois par jour de la visite de leurs soigneurs qui les nourrissent devant les visiteurs. 

La forêt des laminaires

La forêt des laminaires

Dans ce bassin vous découvrirez ce que seuls les plongeurs peuvent observer en Bretagne : le plus grand champ d'algues de France. Une première en Europe : les laminaires s’y reproduisent !  Ces grandes algues servent de cachette, de garde-manger et de lieu de reproduction à de nombreux poissons tels les chinchards, les lieus jaunes, ou les vieilles coquettes...  

La flaque de démonstration

La flaque de démonstration

Conçue comme un laboratoire marin, la flaque de démonstration permet de toucher des organismes vivants tels que : étoiles de mer, oursins ou coquilles Saint-Jacques. Présents à certains moment de la journée, les animateurs, à l'aide de caméras et de microscopes, font découvrir d'un peu plus près toute une faune et une flore marines. 

La grande vasière

La grande vasière

Au sud de la Bretagne, à 100 m de profondeur, se trouve la grande vasière, royaume des langoustines qui y creusent leur terrier d'où elles ne ressortent qu'en début ou en fin de journée. Cet aquarium permet de voir la vie de ces crustacés au sein de leur galerie creusée dans les fonds marins. 

L'herbier aux zostères

L'Herbier aux zostères

Sur les fonds plats et peu profonds de nos côtes, se trouvent de véritables prairies sous-marines où se nichent des hippocampes, mais également des aiguilles ou des vipères de mer qui par mimétisme, ressemblent à ces herbes. Les épinoches de mer les utilisent pour construire un nid abritant leur ponte.
Sur le sable, des dragonnets et des gobies de sable ont eux aussi pris la même couleur que leur environnement. 

L'aquarium des méduses

L'Aquarium des méduses

Véritable hantise des nageurs, les méduses (ici des Aurelia aurita) sont pourtant de véritables ballerines, belles et méconnues et appartenant au même groupe que les anémones de mer et les coraux. Ce qui les différencie : elles flottent et nagent en pleine eau. Un aquarium cylindrique les présente, évoluant au rythme d'un léger courant qui les fait tourner délicatement. 

Le saviez-vous ?

L'œil baladeur du turbot

Tout comme le carrelet, le turbot possède des caractéristiques physiques assez étranges et spectaculaires. Tous deux possèdent un seul côté coloré, celui visible. Mais la caractéristique la plus étrange de ces deux poissons se situe au niveau de l'œil. En effet, quelques jours après sa naissance, la larve commence à s'aplatir et l’un de ses yeux migre vers l'autre. Au final, les deux yeux du turbot se situent sur un seul côté de son corps. 

Quand les coquettes se transforment

Dans le bassin "la forêt de laminaires", mâles et femelles de vieilles coquettes semblent appartenir à deux familles différentes. Les mâles ont une coloration bleue et rouge, tandis que les femelles, plus jeunes, sont orangées avec des taches noires à la base de la nageoire dorsale. Savez-vous que les vieilles changent de sexe au cours de leur vie ? D'abord femelles, elles deviennent mâles en vieillissant et changent de coloration. 

L'hippocampe ou le féminisme animal

Le fameux cheval de mer, l'hippocampe, pourrait devenir le symbole d'un certain féminisme. En effet, c'est le mâle qui porte les œufs dans une poche ventrale. Il peut ainsi accoucher de 800 petits, dont malheureusement la grande majorité n'atteindra jamais l'âge adulte du fait de la prédation.