Les abysses

Qu’est-ce que les abysses ?

Littéralement les abysses sont un domaine dont l’immensité est insondable. Dans le langage courant, il s’agit des grandes profondeurs océanes où il n’y a aucune lumière. Pour les océanographes, l’étage abyssal correspond aux grandes plaines qui vont du pied du talus continental (2000 à 2500m) aux grandes fosses de l’étage hadal (6000m). Le fond de ces plaines abyssales est couvert de sédiments fins qui sont des vases constituées de squelettes d’organismes planctoniques.

Pendant longtemps, les scientifiques ont pensé que la vie dans les plaines abyssales était impossible en raison de l’absence de lumière. A partir du 19è siècle, grâce à de nouveaux moyens techniques, on découvre petit à petit les grandes profondeurs. Et c’est enfin en 1948, qu’une expédition apportera la preuve de la vie à 6000 mètres de profondeur.

Cependant, les abysses restent encore très mal connus. 95% des profondeurs sont inexplorées. Nous connaissons bien mieux la surface de lune !

 

Crevette Mirocaris fortunata présente dans l'AbyssBox - © Océanopolis Crevette Mirocaris fortunata présente dans l'AbyssBox - © Océanopolis

 

La vie dans les abysses

La faune abyssale correspond à l’ensemble des animaux vivants entre 200 et 6000 mètres de profondeurs. Les animaux des abysses défient toutes les lois de la nature. L’environnement est rude : la pression est très élevée, la température très basse, il y a très peu d’oxygène et de nourriture et la lumière est quasi inexistante. Pour autant il existe des milliers d’espèces à vivre dans ces profondeurs. Quasiment tous les embranchements d’animaux marins y sont représentés. Mais encore une fois nous ne connaissons qu’une infime partie de cet écosystème.

Les sources hydrothermales

Dans les grandes profondeurs des océans, entre 500 et 5000 mètres, existent des sources hydrothermales. Des sources d’eau chaude se trouvant au niveau des dorsales océaniques où se forment des fumeurs (ou cheminées). Ces fumeurs expulsent des eaux à des températures très élevées : de 150 à 350 degrés.

A proximité de ces sources hydrothermales, la vie foisonne. C’est grâce aux fumeurs et aux bactéries que se créer la chimiosynthèse : source de vie dans les abysses.

L’AbyssBox : les abysses au cœur d’Océanopolis

Véritable première mondiale, Océanopolis présente au public des animaux vivants issus d’environnements profonds : les abysses. De petits animaux qui vivent à l’origine entre 1800 et 2000 mètres de profondeur !

L’aquarium qui accueille ces êtres des abysses est appelé AbyssBox. Il est pressurisé de 600kg et contient 16 litres d’eau. Son objectif ? Recréer la pression des hauts fonds marins pour permettre la survie d’espaces qui y vivent tout en rendant accessible au public un monde qui lui était jusque-là inaccessible.

Ces petits animaux des abysses ont été pêchés à l’aide d’un robot marin hypersophistiqué : le Victor 6000. Comme son nom l’indique, il peut descendre à 6000 mètres de profondeur !

Les visiteurs d’Océanopolis peuvent observer ces crevettes et crabes des abysses par un hublot de 15cm de diamètre résistant à une poussée de 127 tonnes : l’équivalent du poids d’un Airbus !

L’AbyssBox permet également aux scientifiques de mieux connaître la durée de vie des créatures abyssales mais aussi de mener d’autres expériences.

Les animaux de l’AbyssBox d’Océanopolis

La crevette Mirocaris fortunata

La crevette Mirocaris fortunata tient son nom de son lieu de découverte : le Lucky Strike hydrothermal vent field situé le long de la dorsale médio-atlantique. Elle vit à environ 1600 mètres de profondeur et peut mesurer entre 12 et 33.1 mm. Elle est aveugle, et se nourrit principalement de déchets organiques. Ses yeux sont modifiés pour former des plaques sensibles aux variations de température.

 

--> --> -->