LE POISSON-LOUP

Anarhichas Lupus dit le poisson-loup ou loup de l’Atlantique, doit son nom à ses canines proéminentes. Ce curieux poisson aux yeux globuleux est paisible et ondule sur les fonds marins.

Le poisson-loup - Anarhichas Lupus Le poisson-loup - Anarhichas Lupus - ©Océanopolis
EMBRANCHEMENT
Chordés
RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE
Atlantique Nord-Ouest
TAILLE ET POIDS
De 90 à 150 cm pour un poids moyen de 18 kg
PROTECTION
Espèce non listée par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces en danger)

La particularité du poisson-loup

Souvent confondu avec le bar appelé loup en Méditerranée, le poisson-loup est reconnaissable à son corps allongé, sa tête arrondie et sa large bouche. Le plus marquant chez ce poisson reste sa mâchoire composée de grosses canines pointues. Ses dents tombent pendant la période de reproduction et se renouvellent ensuite ! 

Il a pour habitude de vivre tapi au fond de sa grotte sous de grosses roches. Quand il sort de sa cachette, c’est pour naviguer dans des eaux froides, sablonneuses ou vaseuses de 1 à 500 m de profondeur. Il se nourrit de crabes, oursins, mollusques, crustacés et quelques poissons.

 

La reproduction du poisson-loup

Pendant la période de reproduction qui se situe à la fin des mois de septembre et d’octobre, il quitte les eaux côtières en direction des fonds marins jusqu’à -200 mètres. Il atteindrait sa maturité sexuelle vers 8 à 10 ans. Les œufs, de couleur jaunâtre sont sous la protection du mâle et sont parmi les plus gros de toutes les espèces de poissons (jusqu’à 6,5 mm de diamètre).

Où le trouver
à Océanopolis ?
vague-decoration
— Pavillon polaire

Où le trouver
à Océanopolis ?

Faites la rencontre du poisson-loup dans l’aquarium « Les poissons du Nord » du pavillon polaire.

picto-loupe DÉCOUVRIR LE PAVILLON POLAIRE
--> --> -->