Que mangent les poissons ?

Si la majorité des poissons sont carnivores, tel que la daurade, le bar ou encore la truite, certains poissons sont herbivores, se nourrissant exclusivement d’algues ou de plantes aquatiques, le poisson chirurgien par exemple.

 

Le poisson Mandarin - Synchiropus splendidus Le poisson Mandarin - Synchiropus splendidus © Océanopolis

 

Cette diversité se retrouve aussi bien chez les poissons osseux, que chez les poissons cartilagineux : les requins. En effet, tous les requins ne sont pas de grands carnivores. Le requin pèlerin ou encore le requin baleine sont planctonophages, ces grands requins se nourrissent du plancton présent dans l’eau qu’ils filtrent.

Le régime alimentaire est également lié au stade de développement de l’animal ; une larve de poisson, un juvénile ou encore un adulte ne se nourrissent pas de la même chose.

Des facteurs extérieurs vont influencer l’alimentation des poissons : leur lieu de vie, le climat ; et donc la diversité et quantité de nourriture présente dans les eaux où ils évoluent.

L’observation des poissons, de leurs mâchoires ou encore de leurs outils de prédation sont une bonne indication de leur régime alimentaire. A chaque taille et forme de dents, son utilité : des dents pointues pour saisir, des dents aplaties pour broyer, ou encore des dents crénelées pour couper…

Que mangent les poissons domestiques ?

Si vous possédez des des poissons domestiques, nourrissez-les 1 fois par jour avec des aliments secs que vous trouverez en animalerie. Attention à ne pas trop leur donner de nourriture, cela pourrait occasionner des problèmes de digestion. Il faut par ailleurs éviter de polluer l’aquarium avec de la nourriture en excès.

Pendant vos vacances, sachez qu’il existe des distributeurs automatiques qui libèrent les aliments au bon moment, à intervalles réguliers pour nourrir vos poissons pendant votre absence.

Que mangent les poissons d’élevage ?

Les poissons d’élevage, eux, sont nourris différemment selon qu’ils soient omnivores ou carnivores.
Les espèces élevées en Europe sont majoritairement carnivores (truite, saumon, bar, daurade royale, turbot…). Ils sont nourris avec des farines animales produites à partir de petits poissons sauvages (sprat, anchois…).

Certaines fermes nourrissent leurs poissons avec des protéines issues de larves d’insectes et permettent ainsi de limiter la surpêche.

Poisson papillon à collier blanc (Chaetodon collare) - © Julien Froc Poisson papillon à collier blanc (Chaetodon collare) - © Julien Froc
Poisson lion, rascasse poule (Pterois volitans) - © Julien Froc Poisson lion, rascasse poule (Pterois volitans) - © Julien Froc
Poisson vache (Lactoria cornuta) - © Julien Froc Poisson vache (Lactoria cornuta) - © Julien Froc
Précédent Suivant
--> --> -->