Ouverture d’Océanolab, un nouvel espace de visite à Océanopolis

Nous sommes heureux de vous annoncer l’ouverture mercredi 29 mars, d’un tout nouvel espace de visite consacré à la science et à l’océan : Océanolab !

Publié le 22/03/2023. Dernière mise à jour le 01/12/2023.

Océanolab est un concept unique pour s’immerger, observer des expériences scientifiques en direct et mieux comprendre l’impact du changement global sur la biodiversité marine.

 

Visuel Océanolab à Océanopolis

 

qu’est-ce qu’Océanolab ?

Océanolab est un programme imaginé par Océanopolis avec l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) et l’Université de Bretagne Occidentale (UBO). Il consiste à réunir des scientifiques et des citoyens autour de projets de recherche en écologie marine dans le contexte du changement climatique, des pollutions et de l’érosion de la biodiversité que nous connaissons aujourd’hui.

 

Quels sont les objectifs d’Océanolab ?

Les objectifs du programme Océanolab sont de partager avec le public la « science en train de se faire », c’est à dire exposer en temps réel des travaux scientifiques sur une année au sein d’un espace dédié, au cœur d’Océanopolis.

Il s’agit aussi, dans un contexte de désinformation et de perte de confiance en la science, de faire découvrir la démarche scientifique et développer l’esprit critique du public.

Mais aussi…

  • Amener les équipes de scientifiques à quitter temporairement leurs laboratoires pour se rapprocher d’une société qui les questionne.
  • Proposer une approche totalement innovante et expérimentale de la diffusion de la culture scientifique technique et industrielle.
  • Susciter l’intérêt des citoyens pour les sciences et techniques, susciter des vocations chez les jeunes, promouvoir l’égalité des genres.
  • Valoriser les métiers en lien avec la recherche, l’innovation et le développement.
  • Conforter le maillage entre les acteurs de la recherche, de l’innovation et de la culture scientifique en créant une interface structurante et opérationnelle sur un lieu unique.
Médiatrice scientifique en atelier à Océanolab. Médiation scientifique à Océanolab. © L'œil de Paco
Scientifique devant les bassins d'expérimentation à Océanolab. Médiation scientifique à Océanolab. © L'œil de Paco
Visiteur à Océanolab, Océanopolis Brest En visite à Océanolab, Océanopolis Brest. ©L'œil de Paco
L'équipe de la direction scientifique et les scientifiques en résidence à Océanolab. L'équipe de la direction scientifique d'Océanopolis et les scientifiques. ©L'œil de Paco
Précédent Suivant

informations pratiques

Océanolab est temporairement fermé pour renouvellement du projet scientifique en cours. Réouverture prévue le 9 février 2024 !

 

Les projets scientifiques en cours

L’augmentation de la température, l’acidification de l’eau de mer, les phénomènes rapides de dessalure, la présence de microplastiques ou encore la désoxygénation sont les conséquences des changements globaux à venir en zone littorales.

Les expérimentations scientifiques accueillies à Océanolab ont pour but d’étudier les impacts de ces changements globaux sur la biodiversité marine, notamment sur certaines espèces comme les huîtres, les ormeaux et les palourdes.

Ainsi, les deux premiers projets accueillis, l’un en 2023, l’autre en 2024, sont en lien avec les problématiques actuelles de changement climatique, de déclin de la biodiversité et de pollutions. Ces projets scientifiques accueillis à Océanolab, s’inscrivent dans les enjeux territoriaux de préservation de l’environnement et d’adaptation face aux transformations en cours.

Sujet de l'étude
L'huître plate européenne (Ostrea edulis)
Facteurs d'étude
1. Pollution plastique

2. Augmentation de la température

3. Acidification
Organismes impliqués
Ifremer, CNRS, UBO, IRD, IUEM

Projet #1 : MicroCO2sme

Le premier programme de recherche accueilli dans l’espace Océanolab se nomme MicroCO2sme – Les microplastiques dans un océan riche en CO2 : utilisation de mésocosmes pour évaluer les impacts sur un écosystème tempéré.

Le projet MicroCO2sme est porté par une équipe de scientifique de l’Ifremer et du CNRS. Ce projet vise à étudier la vulnérabilité d’une espèce d’huître indigène, l’huître plate (Ostrea edulis).

La question à laquelle les scientifiques vont tenter de répondre est : comment l’huître plate et ses communautés associées seront-elles affectées par les conditions de température, de pH et de pollution plastique à l’horizon 2100 ?

Pour ce faire, quatre bassins d’expérimentation en triplicat ont été installés au sein d’Océanolab. Ils permettent d’étudier plusieurs conditions différentes variant d’un seul facteur à des facteurs combinés. Des prélèvements seront réalisés tout au long de l’année afin d’analyser et d’évaluer les impacts sur les huîtres plates et la biodiversité associée aux récifs. Le but étant de comprendre, sur le long terme, les effets au niveau de l’individu, de la population et de la communauté.

Projet#2 : Les ormeaux face aux changements globaux

Le deuxième programme de recherche accueilli dans l’espace Océanolab concerne l’ormeau européen, une espèce emblématique des côtes bretonnes.

Les populations d’ormeaux ont subi un déclin massif depuis la fin des années 90 en raison de l’impact d’une bactérie pathogène : Vibrio harveyi. Depuis quelques années, les scientifiques et les professionnels unissent leurs efforts afin de restaurer les populations naturelles décimées. Cependant, les changements globaux posent une question majeure concernant la capacité des populations d’ormeaux à faire face au changement rapide de leur environnement naturel : augmentation des températures, acidification des eaux, etc…

Aussi, en 2024, une expérimentation sera menée à Océanolab afin d’explorer comment les ormeaux peuvent répondre aux changements environnementaux.

picto-valorisation
Sujet de l'étude
L'ormeau européen (Haliotis)
Facteurs d'étude
1. Pollution plastique

2. Augmentation de la température

3. Acidification
Organismes impliqués
PR, UBO, IUEM

Les financeurs et partenaires

Logo Brest aim    Logo UBO   Logo IUEM

république française  Ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires        Logo département  Logo de Brest Métropole    

⚠️ Océanopolis est ouvert !

Nous vous accueillons ce lundi 20 mai

de 9h30 à 18h.

Réservez votre billet en ligne