Le manchot royal

Le manchot royal

Le manchot royal, Aptenodytes patagonicus, est le 2ème plus grand manchot après le manchot empereur !

Manchots royaux - Aptenodytes patagonicus © Océanopolis Manchots royaux - Aptenodytes patagonicus - © Océanopolis
Manchots royaux - Aptenodytes patagonicus © Océanopolis Manchots royaux - Aptenodytes patagonicus © Océanopolis
Manchot royal - Aptenodytes patagonicus © Océanopolis Manchot royal - Aptenodytes patagonicus © Océanopolis
Précédent Suivant
EMBRANCHEMENT
Chordés
TAILLE
95 cm pour 10 à 15 kg
ALIMENTATION
Poissons, crustacés, céphalopodes
PROTECTION
Espèce non listée par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces en danger)

Comment reconnaître le manchot royal ?

Il est le 2ème plus grand manchot après le manchot empereur. Il a le ventre blanc et le dos gris ardoise. Sa tête noire est caractérisée par une tache orange vif et un long bec noir et orange. Son œil est brun. Les poussins sont nus à l’éclosion puis couverts d’un duvet brun clair devenant très abondant à mi-croissance.

Les colonies sont denses et bruyantes. Les principales se situent entre les latitudes subantarctiques à antarctiques (Falkland, Géorgie du Sud, Marion, Crozet, Kerguelen, Heard, Macquarie). Il vit dans un milieu exclusivement marin et se reproduit en terrain plat avec accès facile à la mer, sur les plages et les embouchures de rivière. Il peut plonger jusqu’à 350 mètres le jour et 50 mètres la nuit. Les femelles pondent en novembre-janvier et les œufs éclosent en février-avril. Il n’y a pas de nid, l’œuf est couvé sur les pattes sous un repli de peau abdominal durant 55 jours en moyenne.

La population mondiale de manchots royaux, non menacée, est en augmentation depuis plusieurs décennies. Aujourd’hui, elle compte plus d’un million de couples.

 

Où le trouver à Océanopolis ?

Vous trouverez le manchot royal au cœur de « la manchotière » du pavillon polaire. La manchotière d’Océanopolis accueille une quarantaine de manchots de trois espèces nés en captivité. Cette manchotière, l’une des plus grandes d’Europe, représente fidèlement toute la beauté du paysage des îles subantarctiques. Manchots royaux, papous et gorfous sauteurs y évoluent sous l’eau, mais aussi sur la neige et au pied des falaises.

--> --> -->