Le futur, c’est maintenant ! L’aquaculture marine à l’ère de l’anthropocène

L’aquaculture produit désormais plus de produits de la mer que les captures par la pêche et cette production devrait au moins doubler d’ici 2050 pour nourrir une humanité croissante. Mythe ou réalité dans un climat changeant ?

Date
Mardi 6 septembre
Horaire
20h30
Lieu
Auditorium d'Océanopolis
Type d'accès
Gratuit, ouvert à tous.tes

Vers une aquaculture responsable

L’aquaculture produit désormais plus de produits de la mer que les captures par la pêche et cette production devrait au moins doubler d’ici à 2050. Néanmoins, le changement climatique constituera un défi majeur : élévation de la température et du niveau de la mer, changements des régimes de précipitation, apport d’eau douce par la fonte des glaciers, modification de la productivité des océans, eutrophisation et acidification des océans sont autant de facteurs de stress qui influenceront le développement de l’aquaculture marine.

Nous verrons que l’avenir de l’aquaculture repose sur l‘anticipation des changements à venir dans la répartition biogéographique des espèces, la détermination de leur potentiel d’adaptation, et la résilience des écosystèmes marins. D’autre part, l’aquaculture doit évoluer vers un nouveau paradigme où l’empreinte carbone et l’analyse du cycle de vie des produits sont au moins aussi importantes que la rentabilité économique. L’aquaculture peut contribuer à rendre sa grandeur à notre planète, c’est une question de choix.

Précédent Suivant

Notre intervenant pour cette conférence est :

  • Fabrice PERNET, chercheur au Laboratoire de l’Environnement Marin (LEMAR), Institut Français pour l’Exploitation de la Mer (Ifremer) – Plouzané.

partenaires :

logo LEMARLogo Ifremer

REGARDEZ NOS CONFÉRENCES EN REPLAY

Vous avez manqué une de nos conférences ? Vous pouvez voir le replay sur la chaine Youtube d’Océanopolis dans la rubrique conférences.

picto-oeil Voir le replay des conférences
REGARDEZ NOS CONFÉRENCES EN REPLAY
vague-decoration