Back to the past

Back to the past : l’histoire de l’impact de l’homme sur la Rade de Brest racontée par les sédiments estuariens

Bombardements de la seconde guerre mondiale, agriculture intensive… Dans la rade de Brest, les scientifiques étudient les effets irréversibles de la pollution humaine sur les communautés planctoniques.

Date
Mardi 07 juin
Horaire
20h30
Lieu
Auditorium d'Océanopolis
Type d'accès
Gratuit, ouvert à tous.tes

Rôle de la Seconde Guerre Mondiale et de l’agriculture intensive dans la modification du plancton marin de la rade de Brest

En 1 400 ans d’histoire du plancton de la Rade, il a été observé que les principales variations de populations planctoniques ont eu lieu dans la seconde moitié du 20e siècle et ont favorisé le développement d’algues toxiques.

Grâce aux informations biologiques (ADN ancien, pollens, forme de résistance de microalgues) et chimiques (teneurs en contaminants chimiques), les paléoécologues de l’Ifremer et de l’UBO ont pu retracer des changements irréversibles du plancton marin. En cause les diverses pollutions que l’écosystème de la rade de Brest a enduré au cours du temps.

Cette étude montre comment l’homme peut impacter de manière irréversible le milieu marin, même dans sa composante la plus microscopique : les microorganismes. Une partie de l’écosystème marin que nous ne voyons pas à l’œil nu, mais qui pourtant jouent pourtant un rôle essentiel à son bon fonctionnement.

Prélevement de carotte de sédiment en bateau Prélèvement d'une carotte de sédiments. © Ifremer

 

Intervenants

Nos intervenants pour cette conférence sont :

  • Raffaele SIANO, Chercheur au Laboratoire d’Écologie Pélagique (DYNECO), Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (Ifremer) – Plouzané
  • Aurélie PENAUD, Enseignante-Chercheure au Laboratoire GEO-OCEAN, Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM/UBO) – Plouzané

PARTENAIRES :

Logo IUEMlogo UBO