06.04 : Les organismes marins ont le rythme dans la peau

Conférence en ligne, le 6 avril 2021

« Les organismes marins ont le rythme dans la peau »

Infos pratiques
Mardi 6 avril 2021
20h30
En direct sur la page Facebook d'Océanopolis

Conférencière : Audrey Mat

Fonction : chercheure en écophysiologie marine

Résumé : 

Le temps est une notion qui nous est particulièrement familière, intime même. Et pourtant, sa définition est une question fondamentale et récurrente en physique, et une question délicate en science en général.

Cette conférence interrogera la question du temps en biologie, et plus particulièrement en biologie marine. Comment les organismes marins existent-ils dans le temps et comment le temps existe-t-il dans ces organismes ?

Sur terre, le temps est partout. Les cycles environnementaux ont favorisé la sélection d’horloges biologiques. L’alternance régulière du jour et de la nuit, par exemple, a permis l’évolution de l’horloge circadienne (≈ 24 h), un mécanisme horloger interne constitué de quelques gènes dont l’expression oscille. Les horloges biologiques génèrent des rythmes biologiques. Ces rythmes orchestrent temporellement les organismes vivants et en influencent potentiellement toutes les fonctions, le comportement, le métabolisme, la reproduction notamment. Si l’horloge circadienne est, à ce jour, la seule qui soit caractérisée au niveau moléculaire, ce n’est pas la seule horloge biologique qui existe dans la nature.

Le temps existe en mer également. Depuis nos côtes jusqu’aux grands fonds marins, les écosystèmes sont façonnés par différents cycles, solaires mais aussi lunaires, à des échelles de temps allant de quelques heures, avec les marées, jusqu’à l’année, avec les saisons. La conférencière présentera des rythmes biologiques décrits chez les espèces marines et synchronisés par tous ces cycles. Et si les horloges qui les produisent sont encore énigmatiques, les internautes verront que le temps des organismes marins est fondamental dans le fonctionnement des écosystèmes.

Audrey Mat, Chercheure en écophysiologie marine.

Bio-ingénieure, chercheure en écophysiologie marine, Audrey Mat a travaillé en Belgique, en France et aux Etats-Unis. Ses recherches portent sur la façon dont les organismes marins s’adaptent à leur environnement changeant, que ces changements résultent de cycles naturels, d’activités anthropiques, ou d’une combinaison des deux.

REVIVEZ NOS CONFÉRENCES
vague-decoration

REVIVEZ NOS CONFÉRENCES

Retrouvez toutes les conférences scientifiques Océanopolis sur Youtube.

picto-oeil Regarder les conférences
--> --> -->

⚠ INFORMATIONS CORONAVIRUS – COVID-19

 

Suite aux annonces gouvernementales du 28.10.2020, nous ne sommes plus en mesure d’accueillir des visiteurs à Océanopolis. Nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux ou à vous abonner à notre newsletter pour connaître la future date de réouverture.

Prenez soin de vous. A bientôt.

L’équipe Océanopolis

 

Consultez notre FAQ pour plus d’informations >> 🔍