Océanopolis accueille la goélette Tara à Brest

Du 24 au 28 juillet, la goélette Tara fera escale à Brest.
Partie le 27 mai de Lorient pour mener une mission de 6 mois sur la pollution plastique en Europe, la goélette Tara effectuera sur sa route une escale à Brest, auprès de son partenaire éducatif de longue date, Océanopolis. Ensemble, ils proposeront un programme dédié à la thématique de la pollution plastique et à ses impacts sur l’océan. Au programme de cette escale brestoise : visites couplées, animations et conférences.

Découvrir la Mission Microplastiques 2019 : aux origines de la pollution plastique

L’objectif majeur de la nouvelle mission de la fondation Tara Océan est d’identifier les foyers de dispersions des plastiques que l’on retrouve en mer. Durant 6 mois, la goélette mène l’enquête sur 10 fleuves européens. En effet, 80% des déchets plastiques viennent des terres. Après les premiers prélèvements dans la Tamise à Londres, l’Elbe à Hambourg et la Seine au Havre, la présence de microplastiques invisibles s’annonce importante déjà dans les fleuves… Autant de pièces à conviction qui doivent permettre d’identifier l’origine des très nombreux types de plastiques que l’on retrouve en mer, mais aussi leur comportement, leur dispersion et in fine, leur impact sur le vivant, la biodiversité marine.

Le programme des escales est à découvrir sur le site www.fondationtaraocean.org

 

VISITES COUPLÉES

Le jeudi 25 juillet, pour la première fois, Océanopolis et la Fondation Tara Océan s’associent pour proposer une visite privilège couplée. L’occasion inédite de découvrir l’envers du décor du Parc de découverte des océans mais aussi d’embarquer à bord de la goélette Tara.
Les visiteurs des coulisses d’Océanopolis inscrits ce jour-là, seront accompagnés par le médiateur scientifique à la suite de leur visite jusqu’à la goélette Tara, amarrée au port de plaisance du Moulin Blanc. Le groupe aura ainsi la possibilité de visiter le pont supérieur de Tara et de découvrir la vie à bord de la goélette et les différents instruments de recherche scientifique.

> RÉSERVER
picto-valorisation
INFOS PRATIQUES
2 sessions de visite le 25 juillet à 11h et à 14h30
Durée
1h pour la visite des coulisses d’Océanopolis
30min pour la visite de la goélette Tara
Tarif
10 € en + du billet d’entrée Océanopolis
15 € en visite coulisses + goélette Tara seule

La goélette Tara se découvre aussi en visite seule les 25, 27 et 28 juillet, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.
Durée : 30 minutes
Gratuit
Inscription indispensable sur le site

> S’INSCRIRE

 

 

Goélette Tara

 

Minilab

ANIMATIONS

Océanopolis et la Fondation Tara Océan s’associent pour aborder un sujet d’étude et de préoccupation commun : la pollution plastique. Scientifiques de l’équipe Tara et médiateurs scientifiques d’Océanopolis partageront ensemble leurs connaissances aux visiteurs d’Océanopolis lors d’animations ponctuelles en matinée.
Les jeudi 25 et vendredi 26 juillet, 3 animations seront proposées pour mieux comprendre la pollution plastique et son impact sur l’océan.

À 10h30 | DANS UNE GOUTTE D’EAU DE MER

Quelle incroyable vie dans une seule goutte d’eau de mer ! À l’aide d’un microscope, d’une loupe binoculaire et de maquettes réalisées en impression 3D, le médiateur scientifique fait découvrir en direct les formes extraordinaires du plancton, son rôle et son importance dans les écosystèmes marins.

  • Animation présentée par un médiateur scientifique d’Océanopolis
  • Durée : 30 minutes au Minilab du pavillon Bretagne

 

À 11h | MICROPLASTIQUE, JE T’ATTRAPERAI !

Plongez au coeur de la science à bord de Tara et découvrez la mission Microplastiques 2019 de la Fondation Tara Océan.
De fleuve en fleuve, Tara étudie les microplastiques et leur impact sur la vie marine. Dans ses filets, des milliers d’indices doivent permettre aux scientifiques de mieux comprendre cette pollution. Comment réalisent-ils leurs prélèvements en mer et dans les fleuves ? Les scientifiques de la mission expliqueront aux visiteurs l’importante étape de la préparation des échantillons avant l’envoi en laboratoire.

  • Intervenante jeudi 25 juillet : Valérie Barbe, Genoscope-CEA, scientifique à bord de Tara.
  • Intervenant vendredi 26 juillet : Jean-François Ghiglione, CNRS, Directeur scientifique de la mission.
  • Durée : 30 min au Minilab du pavillon Bretagne

 

À 11h30 | 2050, OBJECTIF ZÉRO PLASTIQUE

« Océan de plastique », « 7ème continent », « Plasticène », « plus de plastique que de poissons »…
Nombreuses sont les expressions qualifiant l’intrusion du plastique dans le milieu marin. Du gros détritus au nanoplastique, cette matière produite par l’homme se rencontre désormais partout dans l’océan, du haut des plages à la plus profonde fosse abyssale. Ingéré par les organismes mais aussi transporteur d’espèces, venez découvrir les effets du plastique sur la faune marine, l’évolution de cette matière dans l’océan et les solutions d’avenir pour un océan sans plastique.

  • Capsule d’animation présentée par un médiateur scientifique d’Océanopolis
  • Durée : 20 min au forum d’Océanopolis

CONFÉRENCES

Jeudi 25 juillet, à 18h | Sur la piste des microplastiques à bord de la goélette Tara

Depuis 2010, la goélette Tara prélève des microplastiques dans ses filets à l’occasion de ses différentes expéditions. Le constat est clair : ces fragments de microplastiques sont omniprésents dans l’océan. Ce temps de rencontre informel et convivial permettra aux visiteurs d’échanger avec les scientifiques pour découvrir le matériel qui leur permet de prélever les microplastiques à bord le temps de leur escale à Brest.

  • Intervenants : Jean-François Ghiglione, CNRS, Directeur scientifique de la mission et Valérie Barbe, Genoscope-CEA, scientifique à bord de Tara.
  • Durée : 45 min
  • A Océanopolis, en accès libre, gratuit.

Vendredi 26 juillet, à 18h | Plastique en mer, les solutions sont à terre !

D’où viennent les déchets plastiques ? Sous quelles formes arrivent-ils en mer ? Où faut-il concentrer nos efforts pour stopper leurs flux ? Quels impacts ont-ils sur la biodiversité marine et le vivant ? Aujourd’hui, on estime que 80 % des déchets plastiques en mer sont d’origine terrestre. Pour la Fondation Tara Océan engagée sur ces questions depuis 2010, il est urgent d’explorer et de décrire les fuites de déchets plastiques vers la mer pour mieux endiguer cette hémorragie. La nouvelle « mission microplastiques 2019 » sillonne plusieurs façades de l’Europe pendant 6 mois en explorant également 10 grands fleuves européens.

  • Intervenants : Jean-François Ghiglione, Directeur scientifique de la mission et Valérie Barbe, scientifique à bord de Tara – Chercheuse au Genoscope – CEA.
  • Durée : 45 min
  • A Océanopolis en accès libre, gratuit.
--> --> -->