Exposition : Vu de l’espace

Exposition : Vu de l’espace

Du 15 juin au 03 octobre 2021

L’exposition VU DE L’ESPACE invite à un voyage unique en Bretagne à travers des images exceptionnelles obtenues par des satellites d’observation de la Terre.

Ces satellites en orbite sont équipés de capteurs permettant de proposer différents types d’images de notre planète. Ces instantanés dévoilent une réalité difficilement appréciable par l’œil humain. Les capteurs optiques saisissent des instants semblables à des photographies, mais permettent de voir au-delà du visible. Obtenues par les capteurs radars, des tirages en noir et blanc révèlent des différences de texture à la surface du globe. Ces capteurs particuliers peuvent acquérir des images à travers les nuages, de jour comme de nuit.

« Les ondes émises, soit naturellement après éclairage par le soleil, soit artificiellement après éclairage par les capteurs radars, contiennent des informations traduites sous forme d’images. Ainsi, ces satellites permettent d’obtenir différents types de photographies grâce à la capacité des capteurs d’explorer une grande partie du spectre électromagnétique, depuis les micro-ondes jusqu’à l’ultraviolet. »

René GARELLO,
Professeur au Département Image et Traitement de l’information IMT Atlantique

Ici, découvrons l’invisible

Ces magnifiques instantanés ont un pouvoir visuel puissant, mettant en évidence des phénomènes environnementaux et climatiques, souvent invisibles depuis la Terre. Elles forment aussi une abondante source de données pour les métiers du traitement de l’image.

Le territoire breton concentre une importante expertise scientifique pour l’observation de la Terre depuis l’espace (universités, écoles d’ingénieurs, instituts de recherche, industriels, jeunes entreprises). Le groupement Bretagne Télédétection (BreTel) réunit tous ces partenaires afin de faciliter les collaborations, valoriser leurs compétences et leurs travaux mais aussi aider d’autres acteurs à s’emparer de ces technologies spatiales.

En recherche appliquée ou pour des applications opérationnelles, les thèmes explorés sont nombreux et dans des domaines aussi variés que la détection de zones humides, l’estimation des espaces verts dans les villes, le développement de l’habitat dans les zones rurales ou les propriétés de l’océan en zones côtières ou hauturières. Ces surfaces vues de l’espace génèrent des données qui permettent d’alimenter les algorithmes développés au sein d’équipes de recherche et de développement pour, par exemple, surveiller les navires et les pollutions pétrolières mais aussi les phénomènes physiques (vents, vagues, courants) et les évolutions dues au changement climatique sur les surfaces continentales (sécheresse, incendies, inondations, cultures, …).

Cette exposition a été conçue par Marie Jagaille pour le GIS BreTel (Bretagne Télédétection), avec l’aide de ses partenaires (IMT Atlantique, Université de Rennes 2, Ifremer, Ocean Data Lab, CLS), de l’Agence spatiale Européenne (ESA), et a été financée par le projet européen CoRdiNet (Copernicus), avec le soutien de Nereus (réseau européen des régions utilisatrices de technologies spatiales) et d’Océanopolis.

 

Retrouvez les images de l’exposition et plus encore sur www.vudelespace.bzh

 

 

--> --> -->

⚠ INFORMATION TOUR DE FRANCE

 

En raison des perturbations liées au départ du Tour de France cycliste à Brest, Océanopolis modifie ses horaires.

Le 26 juin, Océanopolis sera ouvert de 14h à 18h uniquement.

Merci pour votre compréhension,
L’équipe d’Océanopolis.

 

Consultez notre FAQ pour plus d’informations

sur les mesures en place >> 🔍