Océanopolis Brest

jeune reporter de la biodiversité marine

La biodiversité marine

La biodiversité est toute l’information génétique contenue dans un individu, une espèce, une population, un écosystème et surtout tout l’ensemble des relations établies entre tout cela.

C’est donc beaucoup plus que compter des espèces (diversité spécifique) dans un environnement. Faire ceci est cependant simple et peut être utilisé pour estimer globalement une richesse naturelle, l’espèce servant en quelque sorte de « monnaie ». La notion d’espèce est très difficile à représenter pour les microorganismes. 

En mer, la diversité est beaucoup plus faible en nombre d’espèces que sur terre (environ 300 000 sur 1,8 million connues) mais la diversité en matière de groupes est beaucoup plus forte : la vie est apparue dans l’océan ancestral il y a plus de 3,8 milliards d’années et presque tous les groupes y ont évolué. La vie sortira de l’océan pour les premiers microorganismes vers 800 millions d’années (MA) et la vie métazoaire organisée (champignons, végétaux et animaux) vers 450 MA. Aujourd’hui sur les 35 grands groupes animaux répertoriés, tous apparus dans l’océan initialement, 14 ne l’ont jamais quitté. Les oursins et les étoiles (échinodermes) en sont le plus démonstratif. 

L’humain tire aujourd’hui 160 millions de tonnes de ressources alimentaires du milieu aquatique par an (pêche et aquaculture). Mais ce ne sont pas les seuls cadeaux de la biodiversité marine, 15 000 médicaments et produits cosmétiques en étant aussi issus ainsi que de nombreux modèles de recherche ayant amené à des découvertes biologiques fondamentales. Les écosystèmes marins récifaux jouent aussi un rôle déterminant dans la protection des rivages. 

Tous ces ensembles sont aujourd’hui menacés par les activités humaines et nous devons bien prendre conscience qu’une bonne partie de l’avenir de l’humanité est liée à la qualité future de la mer et à un niveau d’exploitation raisonnable : quels océans laisserons-nous à nos enfants ? 

Gilles Bœuf 

Parrain scientifique de la nouvelle exposition d’Océanopolis « OCEAN DE VIES ».
Président du Muséum National d’Histoire Naturelle – Paris.
Laboratoire Arago- Université Pierre et Marie Curie/CNRS –Banyuls-sur-Mer.