Michel Laforêt et le guépard

Les Héros de la Biodiversité


 
Le lecteur Flash et / ou Javascript semblent désactivés.

Vous pouvez installer le lecteur Flash en cliquant ici
 

Get Adobe Flash player

Tout récemment, la IX ème conférence de l’ONU sur la conservation des espèces, introduisait le guépard sur la liste des espèces en voie d’extinction. 16 pays ont vu disparaître le guépard au cours des 60 dernières années, tandis que le nombre d’individus s’est réduit à quelque 9 à 12 000. Michel Laforêt, un français implanté en Afrique du sud, a décidé de réagir avec ses amis vétérinaires, dont le Dr Jean Yves Routier. Objectif : favoriser les reproductions à partir d’inséminations réalisées sur le terrain. Cette technique d’avant-garde vise à favoriser les reproductions qui se font difficilement dans la nature. En effet, la fécondité des femelles dépend du stress ou de la disponibilité des proies, tandis que le sperme des mâles est souvent de mauvaise qualité. En faisant de la reproduction assistée, le Cresam (Conservation et Reproduction d’Espèces Sauvages Africaines Menacées) espère redonner une chance aux félins. 

> Diffusion le 17/01/09