Daniel Desbruyères et la vie abyssale

Les Héros de la Biodiversité


 
Le lecteur Flash et / ou Javascript semblent désactivés.

Vous pouvez installer le lecteur Flash en cliquant ici
 

Get Adobe Flash player

Daniel Desbruyères est directeur du programme de recherche sur les écosystèmes hydrothermaux profonds à l’Ifremer. À ce titre, il a eu le privilège de participer à des plongées profondes pour identifier et comprendre les mécanismes de la vie de l’extrême. C’est à moins 3 000 mètres qu’il s’attarde sur des créatures dépendant des sources thermales, tandis que d’autres – toutes aussi étranges – survivent grâce aux « déjections » de surface qui tombent dans les profondeurs. 

Avec leurs engins d’exploration, les hommes n’ont « visité » que la surface d’une ville comme Paris (alors que les océans représentent les 2/3 de la planète !). Daniel Desbruyères constate que ces premières explorations nous alertent déjà sur l’avenir des grandes profondeurs. 

Les déchets de la terre et les projets d’exploitation pourraient affecter ces derniers espaces vierges de la planète. Par le partage des connaissances, il espère cependant que la lucidité sera au rendez-vous. 

> Diffusion le 18/01/09