Une nouvelle raie à points bleus pour le lagon du pavillon tropical d’Océanopolis

L’équipe Aquariologie d’Océanopolis s’est déplacée, au mois de septembre dernier, à l’Aquarium d’Arnhem (Pays-bas) afin de transférer vers Brest une jeune femelle de raie à points bleus (Taeniura lymna).

Raie à points bleus © Océanopolis

Cette raie, née dans un bassin de l’aquarium hollandais, va rejoindre un jeune mâle, né à Océanopolis, dans l’aquarium appelé « Le Lagon », à l’entrée du pavillon tropical. L’objectif est de former un nouveau couple, afin de produire une seconde génération née en aquarium. 

La raie à points bleus est originaire des récifs tropicaux de la région Indo-Pacifique tropicale. C’est une espèce délicate à acclimater qui fait l’objet depuis quelques années d’un programme d’étude européen (European Studbook). Le but de ce programme est de favoriser la reproduction en captivité de cette espèce au sein des aquariums publics membres de l’union européenne des conservateurs d’aquariums (EUAC), afin d’éviter les prélèvements dans le milieu naturel. 

Cette espèce peut atteindre une longueur d’environ 70 cm. Elle vit sur les récifs peu profonds, et se nourrit de crustacés, vers et mollusques. Elle est généralement observée sous les surplombs, où elle s’enfouit partiellement dans le sable. 

Son mode de reproduction est ovovivipare, c’est-à-dire que les œufs se développent et éclosent dans le ventre de la femelle. Une femelle adulte peut avoir jusqu’à 7 petits (généralement un ou deux pour les jeunes adultes), deux fois par an. La gestation dure environ 5 mois, en fonction de la température de l’eau. 

Pour l’observer, il vous faudra être attentifs et patients : en dehors des distributions de nourriture, ce nouveau petit spécimen aime se cacher sous les plateaux rocheux du lagon, ne laissant apparaitre qu’une petite partie de son corps. Alors ouvrez l’œil et bonne observation à tous ! 

Tous les évènements