Décès de Boukan, mâle loutre d’Europe, à Océanopolis

Boukan, l’une des deux loutres d’Europe, est décédé vendredi dernier à Océanopolis.

Boukan, loutre d'Europe, dans le sentier des loutres d'Océanopolis © Océanopolis

Ce mâle âgé de treize ans avait rejoint le parc en 2013 aux côtés de Vénus, femelle de la même espèce, avec qui il formait un couple depuis plusieurs années déjà. Boukan souffrait de troubles rénaux, fréquents chez les animaux âgés de cette espèce.
Boukan est né en 2005 au Parc Zoologique de Thoiry, en Île-de-France. Il a ensuite rejoint Vénus au NaturOparC d’Hunawhir, en Alsace, où le couple a donné naissance à un petit. En mars 2013, Vénus et Boukan sont arrivés à Océanopolis, inaugurant ainsi un nouvel espace, le sentier des loutres.
En 2017, les contrôles vétérinaires réguliers ont permis de déceler une insuffisance rénale chez Boukan. Les troubles rénaux sont une pathologie fréquemment observée sur les individus âgés de cette espèce. Un bilan vétérinaire, réalisé en janvier 2018, a mis en évidence une accentuation de ces troubles rénaux, ainsi que de l’arthrose perturbant sa locomotion. Un traitement adapté a permis de limiter les problèmes liés à l’arthrose, mais les fonctions rénales déficientes étaient, elles, irréversibles. 

Dans le milieu naturel, l’espérance de vie des loutres d’Europe est d’environ cinq ans. En parc zoologique, où elles ne subissent pas les pressions liées à l’environnement et aux activités humaines, leur espérance de vie peut atteindre une quinzaine d’années. 

Vénus, la femelle âgée de treize ans et demi, bénéficie aujourd’hui d’une très grande attention de la part des soigneurs afin de s’assurer de son bien-être. 

Tous les évènements