La conférence Paris Climat 2015 - COP21

Océanopolis et une quinzaine de structures bretonnes seront présentes au Bourget, sur les Quais de Seine dans le Pavillon Tara « Océan et Climat » et à l’Aquarium Tropical de la Porte Dorée.

La conférence Paris Climat 2015 - COP21

OCÉANOPOLIS ET LES ACTEURS BRETONS AU RENDEZ-VOUS DE LA COP21 À PARIS AUTOUR DU THÈME « OCÉAN & CLIMAT »

Depuis le début des négociations sur le climat à la Conférence de Rio en 1992, l’océan est le grand absent alors qu’il est au coeur de la machine climatique mondial, contribuant à modérer le réchauffement global ! Les enjeux, défis et solutions liés à cet écosystème complexe n’ont pas fait l’objet de discussions au sein des Conférences des Parties (COP) de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Favoriser la prise en compte de l’océan dans les négociations de la COP21, qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, tel est l’enjeu des acteurs réunis au sein de la plateforme « Océan & Climat » créée en 2014. Océanopolis a rejoint dès le mois de juin 2014 cette alliance de parties prenantes pour contribuer à informer tous les publics sur les valeurs et les enjeux liés à l’océan. 

Une mobilisation collective en Bretagne dédiée à l’océan à l’initiative d’Océanopolis

Océanopolis, parc de découverte des océans à Brest et centre de culture scientifique, technique et industrielle sur la mer, a pour vocation d’informer et de partager les connaissances dans toutes ses composantes de recherche, de technologie, d’innovation, de développement économique et de formations, afin que chacun puisse comprendre le fonctionnement de l’océan, sa biodiversité, ses ressources, son importance dans l’économie maritime et bien sûr son rôle dans la machine climatique. A la pointe de la Bretagne, la France possède la plus grande communauté scientifique dédiée à l’étude de l’océan : instituts universitaires, grandes écoles, centres de recherche, agences, PME et grandes entreprises, dont le terrain d’activité, le métier et l’ambition convergent autour de la mer. Cette pluridisciplinarité unique de compétences scientifiques, technologiques et industrielles est valorisée auprès du public à Océanopolis. Cet établissement de la métropole brestoise créé en 1990, est né de cette conjugaison et concentration de compétences à la pointe de la Bretagne, et a été voulu dans ce paysage comme lieu de partage et d’échange de savoirs. 

Dans le cadre de la COP21 à Paris, Océanopolis développe avec les acteurs bretons engagés sur le thème « Océan & Climat » un programme d’activités à destination de tous les publics. En tant que médiateur, Océanopolis relaie les connaissances des organismes, publics et privés, dans le domaine des sciences marines et de l’innovation maritime dans le contexte actuel du changement climatique. 

Les actions menées ont pour objectifs : 

  • d’informer et expliquer le fonctionnement de l’océan, la complexité et la richesse de cet écosystème, sa biodiversité… ;
  • de sensibiliser aux potentialités de l’océan comme source de solutions face au changement climatique ;
  • de susciter l’intérêt pour l’océan et ses ressources, bases d’une croissance dite « bleue » ;
  • de contribuer à bâtir des liens nouveaux entre science, innovation et société autour de l’océan et ainsi construire une culture marine et maritime.

SUR LES QUAIS DE SEINE DANS LE PAVILLON TARA « OCÉAN & CLIMAT »

DU 13 NOVEMBRE AU 18 DÉCEMBRE 2015 À PROXIMITÉ DU PONT ALEXANDRE III, PARIS
Océanopolis à la COP21 Pavillon Tara © Tara Expeditions

Une immersion au coeur de l’océan et de sa biodiversité sera proposée au public par Océanopolis, parc de découverte des océans à Brest. Autour d’un bassin présentant des animaux vivants des côtes bretonnes, des animateurs révéleront au public la richesse et la diversité de la vie marine, les effets des dérèglements climatiques sur les écosystèmes et les solutions développées en termes d’innovation maritime. Une caméra sous-marine transmettra les images en direct sur des écrans haute qualité (4K). D’autres outils d’observation, microscope et binoculaire reliés aux écrans, seront utilisés pour présenter la biodiversité « invisible » à l’oeil nu, comme le plancton qui joue un rôle majeur dans la régulation du climat. 

Expliquer au grand public le rôle de l’océan dans la machine climatique, mais aussi quelles sont les solutions développées en Bretagne pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et s’adapter au dérèglement climatique, tels sont les objectifs de cet espace, intégré à l’exposition « Océan & Climat » conçue par l’équipe Tara. 

Océanopolis se fera le porte-voix des organismes bretons, publics et privés, dont les actions permettent de mieux comprendre le fonctionnement de l’océan et son rôle dans la régulation du climat, d’étudier l’évolution du dérèglement climatique à l’échelle de l’océan et de ses écosystèmes, d’analyser les effets à court et long termes afin d’anticiper et de s’adapter, d’innover et proposer de nouvelles technologies contribuant à limiter les impacts sur le climat. 

L’océan constitue un immense réservoir de ressources, actuelles et futures pour l’humanité. Les changements climatiques, causés par l’homme, ont des conséquences sur les écosystèmes marins, leur biodiversité et les services rendus. Quel effet aura l’acidification de l’océan sur l’huître, ou encore le maërl ? Quel impact aura l’augmentation de la température sur la plie ? 

L’océan joue un rôle majeur dans la régulation du climat. Observer et étudier son fonctionnement est indispensable pour prévoir les effets du changement climatique. Les moyens déployés sont considérables : satellites, navires, sondes, flotteurs… 

Connaître et comprendre sont sources de solutions pour préserver l’océan et développer l’innovation. Comment le parc naturel marin d’Iroise, créé en 2007, concilie-t-il protection et activités humaines ? Quelles sont les technologies développées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, comme l’hydrolienne Sabella immergée au large de Brest ou le déplacement de cargos par cerf-volant ? 

Ces questionnements seront abordés avec le public et seront développés à partir des activités et des projets menés par les acteurs bretons engagés sur ces problématiques. 

INFORMATIONS PRATIQUES

Du 13 novembre au 18 décembre 2015. 
À proximité du bateau Tara, le pavillon « Océan et Climat » est ouvert gratuitement également tous les jours de 10h à 17h30 (le week-end jusqu’ à 18h30).
Et sur inscription, pour les scolaires, le pavillon Tara est ouvert gratuitement tous les week-ends de 10h à 12h puis de 14h à 18h. 

Océan & Climat, connectés dans le changement du 18 novembre 2015 au 31 janvier 2016 à l'Aquarium Tropical de la Porte Dorée, Paris

EXPOSITION « OCÉAN & CLIMAT, CONNECTÉS DANS LE CHANGEMENT »

DU 18 NOVEMBRE 2015 AU 31 JANVIER 2016 À L’AQUARIUM TROPICAL DE LA PORTE DORÉE, PARIS

L’aquarium de la Porte Dorée accueille l’exposition « Océan & Climat, connectés dans le changement » conçue par le LabexMER, en collaboration avec Océanopolis, centre de culture scientifique, technique et industrielle dédié à l’océan. Le LabexMER est un laboratoire d’excellence totalement dédié aux sciences marines, coordonné par l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) à Brest. Cette exposition propose, par un parcours autour des grandes thématiques de recherche développées au sein du LabexMER, de sensibiliser le public au rôle primordial de l’océan dans la régulation du climat planétaire et aux impacts du changement climatique sur l’océan, les littoraux et les populations qui en dépendent. 

INFORMATIONS PRATIQUES

Palais de la Porte Dorée - Aquarium Tropical
293, avenue Daumesnil 75012 Paris
Tel : 01 53 59 58 60
Les horaires et tarifs sur le site de l’Aquarium de la Porte Dorée : http:www.aquarium-portedoree.fr/visiter/horaires 

PRÉSENCE PENDANT LA COP21 DANS L’ESPACE « GÉNÉRATIONS CLIMAT »

ACCESSIBLE AU PUBLIC - DU 30 NOVEMBRE AU 11 DÉCEMBRE 2015 AU BOURGET – STAND A15

Ouverts à un large public, du 30 novembre au 11 décembre 2015, les espaces « Générations climat » sont dédiés aux projets proposés par la société civile en lien avec la lutte contre les bouleversements climatiques. Ils seront situés à proximité immédiate du site de Paris-Le Bourget qui abritera la 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. 

À l’initiative d’Océanopolis, un stand de 36m² présentera au public la science et l’innovation en Bretagne en lien avec Océan & Climat. L’objectif de cet espace sera de partager les connaissances des organismes bretons, publics et privés, dont les actions permettent de mieux comprendre le fonctionnement de l’océan et son rôle dans la régulation du climat, d’étudier l’évolution du dérèglement climatique à l’échelle de l’océan et de ses écosystèmes, d’analyser les effets à court et long termes afin d’anticiper et de s’adapter, d’innover et proposer de nouvelles technologies contribuant à limiter les émissions de gaz à effet de serre. 

Pendant la COP 21, les organismes partenaires de ce projet seront présents sur le stand, nommé « Océan & Climat – Science et Innovation en Bretagne ». Un sujet particulier sera développé chaque jour et les experts des différentes structures viendront échanger avec le public. Les visiteurs des espaces « Générations Climat » découvriront « la science au service du climat dans les régions polaires », « l’innovation maritime au service du climat », « l’observation de l’océan », « l’évolution du climat », mais aussi « Sensibiliser le public, entre océan et climat ». Du 1er au 11 décembre (journée off le 6 décembre), 10 journées de rencontres, de discussions, de partage de connaissances et de savoirs entre les acteurs bretons, publics et privés, et le public international présent au Bourget pendant la COP21. 

Le 3 décembre sera une journée particulière au Bourget : elle sera dédiée à l’océan. L’objectif sera de sensibiliser les décideurs et le grand public aux enjeux climatiques liés à l’océan. Principal régulateur du climat mondial, il couvre 71% de la surface du globe, produit plus de 50% de l’oxygène de l’atmosphère, absorbe environ 30% du CO2 et 93% de l’excès de chaleur générés par les activités humaines. Limiter le réchauffement de la planète à 2°C est essentiel pour maintenir cette capacité de régulation de l’océan et limiter les bouleversements qui sont en cours. Les organismes, nationaux et internationaux, dont les activités sont en lien avec l’océan proposeront aux visiteurs du Bourget des conférences, des débats, des side-events, des rencontres, des projections de films…. Cette mobilisation internationale pendant la COP21 s’étendra du 2 au 6 décembre avec un temps fort le 3 décembre. 

Pour l’occasion, à l’initiative d’Océanopolis, une mobilisation des acteurs bretons, publics et privés, aura lieu au Bourget le 3 décembre avec présence sur le stand de nombreux acteurs des organismes partenaires.
Au cours de la journée, trois tables-rondes seront organisées par Océanopolis : 

  • « La machine climatique Océan-Atmosphère ».
  • « L’adaptation des écosystèmes côtiers au changement climatique ».
  • « L’innovation maritime, source de solutions » en collaboration avec le Pôle Mer Bretagne Atlantique.

Parallèlement, des films réalisés dans le cadre de programmes, nationaux et européens, seront diffusés dans l’espace « Générations Climat » du Bourget : 

  • « Mésocosmes et lacs marins, un tremplin vers l’océan » et « Les mailles de l’océan. L’océan en haute résolution » - Production : Océanopolis et le GIS Europôle Mer
  • « Gulf stream: the fall of a myth? » et « The story of sardines, seals and Cape gannet in the Benguela’s region » - Production : Océanopolis et EUR-OCEANS
  • « Deep-sea observatories, internet in the ocean » - Production : Océanopolis et ESONET

2 CONFÉRENCES ORGANISÉES PAR OCÉANOPOLIS LE JEUDI 3 DÉCEMBRE :

  • 11H À 12H30 : L’innovation maritime, source de solutions (Pôle Mer Bretagne Atlantique, Mercator Océan, Station Biologique de Roscoff, France Energies Marines) – SALLE 4
  • 13H – 14H30 : De l’observation à la préservation de l’océan (Station Biologique de Roscoff, Télécom Bretagne, CLS Brest, Agence des Aires Marines Protégées, IUEM/UBO) – SALLE 3
INFORMATIONS PRATIQUES

Du 30 novembre au 11 décembre 2015.
L’espace « Générations Climat » est ouvert 10h30 à 19h (Fermeture le dimanche 6 décembre). 

Logos des partenaires : Agence des Aires Marines Protégées, ENSTA Bretagne,France Energies Marines, Ifremer, Institut Mines-Telecom / Telecom Bretagne,Institut Polaire Français Paul-Emile Victor, Institut Universitaire Européen de la Mer, JCOMMOPS, Pôle Mer Bretagne Atlantique, Service Hydrographique et Océanographique de la Marine, Station Biologique de Roscoff, Station Marine de Concarneau / MNHN, Technopôle Brest Iroise, Université de Bretagne Occidentale
Avec le soutien de : Agence des Aires Marines Protégées, Pôle Mer Bretagne Atlantique, Service Hydrographique et Océanographique de la Marine, Technopôle Brest Iroise et l'Université de Bretagne Occidentale.
Tous les évènements