Des poussins dans la manchotière du pavillon polaire d’Océanopolis !

Dans le courant du mois de juin, ce sont successivement 3 poussins manchots papous qui sont nés au cœur de la manchotière d’Océanopolis.

Chaque année, l’équipe « Mammifères marins et oiseaux de mer » d’Océanopolis a le plaisir de voir naître un à plusieurs poussins dans la manchotière du pavillon polaire. Le groupe constitué par cette espèce compte aujourd’hui 14 individus. 

Ces heureux événements confortent les équipes sur la qualité des soins qu’ils prodiguent quotidiennement aux manchots. 

Pour arriver à ce résultat, des aménagements d’espace ont été mis en place depuis maintenant plusieurs années : multiplication des espaces de nidification en hauteur et répartition de territoires plus marquée entre les différentes espèces. Un régime alimentaire enrichi en lipides a également été élaboré par l’équipe pour apporter suffisamment d’énergie à ces oiseaux marins au moment de la reproduction. 

À l’ouverture de la manchotière, en juillet 2000, le groupe était constitué de 15 individus. Depuis, dix-sept ans, ce sont 29 jeunes papous, nés à Océanopolis, qui ont pris le chemin d’autres parcs tels que le Sealife de Konstanz, en Allemagne, et le Grandview Ocean World de Guangzhou, en Chine. Des échanges sont également réalisés avec d’autres structures pour assurer le brassage génétique. 

Autre satisfaction des équipes, depuis quelques années maintenant, c’est la génération née à Océanopolis qui donne naissance à de ravissants poussins. 

Le saviez-vous ? 

Même si les naissances ont lieu sous l’œil bienveillant des équipes d’Océanopolis, l’intervention humaine est minime puisque ce sont les parents qui se sont chargés de la couvaison et qui gèrent parfaitement l’élevage des poussins.  

Tous les évènements