Derniers jours !

Découvrez l'exposition temporaire "HYMNE-MERS-IONS", de Yann KERSALÉ, jusqu'au 15 juin 2014, dans le Pavillon de la Biodiversité à Océanopolis

"HYMNE MERS IONS" © Océanopolis

Plongez dans les lumières d'Océanopolis, avec Yann Kersalé

Yann Kersalé © Anne de Vandière

C’est un artiste comme d’autres sont alchimistes : pour Yann Kersalé, plasticien, la lumière est une matière, dont il fait de l’art. Architecte de l’insaisissable, globe-trotter d’un monde qu’il inonde de lumières à chacune de ses inspirations, parfois pérennes, parfois éphémères, Yann Kersalé est de ces créateurs rares : il illumine. Et c’est en plein coeur d’Océanopolis, lieu magique s’il en est, qu’il a posé ses installations. Elles y séjourneront jusqu’au 15 juin. 

Lumières, mer et amitié

"HYMNE MERS IONS" © Océanopolis

Hymne-Mers-Ions ne dérogera d’ailleurs pas à la règle. L’exposition,se déroule dans un lieu unique : le pavillon Biodiversité est plongé dans l’obscurité, devenant ainsi une boîte noire. Et c’est là, dans ce noir total, que surgissent les lumières, les images, issues des créations de Yann Kersalé. Jamais avare, toujours avide, voilà donc le plasticien et architecte embarqué dans une nouvelle aventure qui permet au grand public de partir à la rencontre de son art lumineux. 

Cette nouvelle exposition, qui se tiend dans le pavillon biodiversité d’Océanopolis jusqu’au 15 juin, affirme, dans le même temps, la très longue histoire qui le lie à Océanopolis et à son directeur, Eric Hussenot. « Déjà, avant l’ouverture du parc, raconte l’artiste, nous nous étions dit qu’il serait bien qu’un jour nous réussissions à allier la mer et l’eau à la matière lumière.» Dont acte. 

Le spectateur est l’acteur

De ces six concepts, de ces six créations, il y a fort à parier que le spectateur sortira à la fois émerveillé et intrigué. L’expérience à vivre est intense, riche, cinématographique : pas de début, pas de fin, pour cette  

Le murmure du mur mou © AIK - Yann Kersalé

exposition dans laquelle on entre comme on feuillète un  livre. Le spectateur devient acteur : à lui de trouver les angles de vue qui lui plaisent et lui parlent, de plonger ou d’observer… À lui, surtout, de bâtir une histoire selon ses propres plans avec, en guise de clé de voûte, la nature et ses bruits, la mer et ses lumières. Telles ont été les sources d’inspiration de Yann Kersalé au moment de créer Hymne-Mers-Ions. Et telle est toujours la philosophie qui guide l’art de Kersalé, artiste au contact du monde, créateur aux pieds bien sur terre : « Je fais de l’art comme on construit des passerelles,  martèle-t-il. Là, en l’occurrence, pour cette exposition à Océanopolis, c’est un pont qui relie le monde des scientifiques au mien ». Venez. Et plongez ! 

Pratique

  • Hymne-Mers-Ions : du 16 décembre 2013 au 15 juin 2014 dans le Pavillon biodiversité.
  • Ouvert de 13h à 16h hors vacances scolaires et de 13h à 17h durant les vacances scolaires toutes zones.
    Sous réserve des conditions météorologiques.  
  • Fermeture technique du 6 au 27 janvier inclus.
  • L’exposition est comprise dans le prix du billet d’entrée à Océanopolis.
Tous les évènements